YVES DEPALLENS

  • Tavel/Clarens
  • 50 ans
  • 2 enfants (18 et 15 ans)
  • Marié
  • Dirigeant d’une société de conseils et services en marketing et transformation numérique que j’ai co-fondée

Ma relation à Montreux

Montreux m’inspire car…

Ma commune d’origine, de nom de famille, de naissance, d’enfance et de vie a toujours été une source d’inspiration pour moi tant par sa beauté que par son art de vivre. Mais c’est aussi et surtout ceux qui ont fait et continuent de faire Montreux qui m’ont le plus inspiré. Les premiers hôteliers entrepreneurs Dufour, Chessex, Emery, à la belle époque en passant par Raymond Jaussi, Directeur de l’OTM, précurseur du marketing événementiel et artisan du Montreux moderne, Claude Nobs, les créateurs des grandes manifestations sportives et culturelles jusqu’à ceux reconnus qui font le Montreux d’AUJOURD’HUI.

Mon engagement actuel dans la vie montreusienne :

J’ai habité Glion, Montreux, Clarens et je vis aujourd’hui en famille à Tavel. J’ai porté au niveau national dans mon sport de prédilection, la gymnastique artistique, les couleurs de ma ville de coeur. J’ai été et suis toujours fortement investi et engagé dans plusieurs sociétés et associations locales sportives. Serial organisateur-passionné de manifestations sportives de grande envergure (Mémorial Arthur Gander de 1993 à 1997, Le Duel en 2000, Candidature JO Berne-Montreux 2010, les Championnats d’Europe de Taekwondo en 2016, les 12 événements en 2017 commémorant les 150 ans de Montreux Gymnastique dont Montreux Acrobaties et Natalis).

Je suis un passionné de l’histoire de Montreux et de ses différentes réinventions. Je vis, je respire, je mange, je bois, je dors et je rêve le Montreux de DEMAIN.

Pourquoi je souhaite m’engager aujourd’hui ?

Après plus de 30 ans au service de l’associatif et de l’événementiel montreusiens ainsi que 10 ans au législatif de notre commune, je me sens aujourd’hui l’envie d’amener mon énergie, mon expérience, mes connaissances et mes idées à l’exécutif de notre cité pour contribuer à son développement dans cette nouvelle « ère » si perturbante. 

Gouverner c’est prévoir et je pense disposer de quelques compétences et qualités qui pourraient aider à relever les défis et challenges qui attendent Montreux la prochaine décennie.

Pourquoi voter pour moi ?

Je serai le digne représentant de la frange de l’entreprenariat attachée à une politique de milice avec un pied dans l’économie privée et l’autre dans la fonction publique.

Mon expérience professionnelle et politique

Quel est votre plus haut niveau de formation et dans quel domaine ?

HEIG-VD (ESCEA) – Economiste d’entreprise, spécialisation en marketing. Membre du Conseil scientifique pour l’économie de la HEIG-VD.

Quel est votre emploi actuel ? Dans quelle fonction ?

Administrateur et Dirigeant YDEAS,  société de conseils et services en marketing et transformation numérique que j’ai co-fondée.

Quelle est votre plus grande fierté professionnelle ?

Avoir pu participer et contribuer au développement à l’international de fleurons suisses de l’économie numérique (Logitech & Dartfish) de leur transformation de « start-up » ou « spin-off » à grosses PME et multinationales.

Quels sont vos engagements politiques à ce jour ?

  • Conseiller communal PLR
  • Membre COFIN (Commission des Finances)
  • Membre du conseil de gestion du FCR (Fonds Culturel Riviera)
  • Membre CMCSI (Commission Municipale Consultative Systèmes d’Informations)
  • Ancien chef de groupe PLR au Conseil communal
  • Ancien responsable de plusieurs campagne PLR (élection complémentaire à la Municipalité de J.-B. Piemontesi, élections communales 2016)
  • Ancien responsable marketing et communication élection du Syndic Laurent Wehrli au Conseil national en 2015
  • Ancien membre et président CCO (Commission Communication et Organisation du Conseil communal)

Quel est votre plus grande réussite politique ?

Certainement la construction en tant que chef de campagne de l’équipe des candidats PLR (Conseil et Municipalité) qui s’est présentée aux élections communales en 2016. L’énergie de la campagne « Être Montreusien c’est… » était incroyable et l’équipe a renversé des montagnes !

Quelle est votre plus grande réussite dans la vie ?

La plus grande réussite dans ma vie est d’avoir pu et su à chaque fois corriger mes erreurs et ainsi me relever des échecs qui m’ont permis de continuer à apprendre.

Si j’étais Municipal…

Selon les 4 axes de notre programme « Cap sur 2030 », illustrez chaque axe par une réalisation concrète possible à vos yeux pendant la prochaine législature.

Eau : Développer le partenariat public / privé afin d’augmenter l’efficience de nos services communaux.

Air : Repenser et remodeler complètement l’urbanisme au centre de Montreux pour que des activités attractives s’y développent et renforcent les activités événementielles d’aujourd’hui / Donner sa place à Clarens dans la ville en y concentrant les activités nautiques (Marina entre le Pierrier et le Port).

Terre : Encourager, promouvoir et aider le lancement de produits locaux pour une consommation plus régionale (Ex : Eau Alcaline de Montreux, Fromage de Jaman, …) / Développer le partenariat public-privé pour la petite enfance.

Feu : Créer une « Maison », un « Guichet » (sorte de plateforme) de l’événementiel et des activités à Montreux au service de notre économie d’accueil pour établir, faciliter et renforcer les synergies entre tous les organisateurs et ainsi booster la destination.

Comment qualifiez-vous votre place naturelle au sein d’un collectif : leader, bras droit, ou… ?

Je prends souvent le rôle de leader, d’inspirateur ou de stratège dans une équipe où la règle est le management participatif.

A la tête d’un discastère communal, quel est votre style managérial avec  vos subordonnés ?

Je développe la culture d’entreprise et assume la responsabilité du développement des collaborateurs. Je laisse jouer les solos par les experts et dirige l’orchestre. Je veille ainsi à ce que les sons soient harmonieux et qu’à la fin l’équipe soit remerciée, reconnue et applaudie.

Êtes-vous intéressé par un dicastère existant en particulier ?

Le poste de Municipal dans une ville comme Montreux est un rôle de management et de direction. La compétence, le savoir-faire et les connaissances particulières sont de la responsabilité du Chef de service et de ses équipes. En conséquence, je prendrai le dicastère que l’on voudra bien m’attribuer à ce titre-là. Cependant, mes domaines de prédilection professionnelle sont l’économie, le marketing et la communication, le tourisme, l’informatique et les nouvelles technologies, la culture, le sport, la gestion et la finance. Je ne cache pas également mon intérêt pour l’urbanisme car la gestion de l’espace et l’aménagement du territoire communal sont souvent les fondements des axes de réflexion des autres dicastères.

En conclusion

Quelles sont vos 2 principales qualités et votre point faible ?

Qualités : – esprit d’initiative et d’entreprise, imaginatif et créatif.

Point faible : – impatient, très exigeant envers moi-même et beaucoup trop envers les autres.

Un point final ?

Non, pas de point final.

À la ligne, nouveau paragraphe, nouvelle page à écrire pour le Montreux de DEMAIN, nouvelle aventure. Merci de votre confiance

Montreux, novembre 2020